Actions et Activités

Actions Les actions menées par Un Monde Avenir se sont appuyées sur trois points essentiels qui constituent le leitmotiv de ses activités. Ces axes clés sont :-...

Cérémonie du SCHOLARSHIP 2017

L'ONG un monde avenir fidèle à sa tradition depuis plus d'une décénie a organisé le vendredi 25 août 2017

Visite du Consul des Etats Unis d'Amérique, au...

Après Emmanuel Macron, le leader du Parti populaire autrichien, Sebastian Kurz, âgé de 31 ans est en passe de devenir le plus jeune dirigeant au monde.

Après Emmanuel Macron, le leader du Parti populaire autrichien, Sebastian Kurz, âgé de 31 ans est en passe de devenir le plus jeune dirigeant au monde suite à sa victoire aux élections législatives du dimanche dernier. Son parti a remporté plus de 30% des voix devant le parti d’extrême droite (26,8%).

S’adressant à ses partisans, Sebastian Kurz a déclaré : « Le moment pour un changement dans le pays est arrivé et je tiens à remercier tous ceux qui ont rendu cela possible ». « Je suis débordé de joie, j’ai hâte de travailler pour l’Autriche ».

Avant les élections, Kurz était le plus jeune ministre des Affaires étrangères de l’Europe, après avoir été nommé en 2013 à l’âge de 27 ans. En mai 2017, il est devenu le leader du Parti populaire. Il a commencé sa carrière politique dans la section jeunesse du parti qu’il a présidé avant d’être nommé conseiller municipal.

Surnommé le « Wunderwuzzi » (faiseurs de miracles) de la politique autrichienne, il a été comparé aux jeunes dirigeants du monde à savoir le premier ministre irlandais Leo Varadkar (38 ans) et le président français Emmanuel Macron (39 ans). Tout comme Macron, Kurz a créé un mouvement autour de lui, rebaptisant le Parti populaire qui est au pouvoir depuis 30 ans en « Nouveau Parti Populaire ».

Sa position au sujet de l’immigration a fait sa force lors des élections. En 2015, il avait appelé à la fermeture des routes migratoires vers l’Europe, et interdire aux migrants de recevoir des papiers s’ils n’avaient pas vécu en Autriche pendant cinq ans. Il avait été la première personne à critiquer la politique d’accueil de la chancelière allemande, Angela Merkel.

Après Macron, Sebastian Kurz pourrait devenir le plus jeune dirigeant au monde

 

 

 

 

 

RECHERCHE

SUIVEZ-NOUS SUR

joomla social share plugin

VISITES SUR LE SITE

1301653
Aujourd'hui
Hier
Cette Semaine
Ce Mois
Tous les jours
48
47
258
1638
1301653

NEWSLETTER

Recevez les dernières infos de UMA
Conditions d'utilisation
Go to top