Actions et Activités

Actions Les actions menées par Un Monde Avenir se sont appuyées sur trois points essentiels qui constituent le leitmotiv de ses activités. Ces axes clés sont :-...

Célébration : Un Monde Avenir souffle sur sa...

  L’Assemblée générale de ce samedi 25 février 2017 a marqué le lancement des festivités de l’an 10 de l’Ong Un Monde Avenir.

Endettement : Les effets pervers des emprunts...

Selon les experts, les emprunts obligataires alourdissent la dette privée des Etats. L’Afrique centrale jouira-t-elle un jour d’une économie indépendante et...

Présentation de Droits et Paix :

Droits et paix est une association camerounaise qui œuvre à l’édification d’une société respectueuse des droits de l’homme, plus juste et pacifique. Ses principaux objectifs sont la protection et la promotion des droits de l’homme fondamentaux et des libertés individuelles, les actions en faveur de la paix et de la non-violence et l’humanisation et l’amélioration des conditions de détention au Cameroun.

Ses principales actions sont la saisine des juridictions, l’assistance juridique et judiciaire aux victimes de violations des droits de l’homme, le renforcement des capacités des organisations de la société civile.

L’association Droits et Paix est membre de la Coalition mondiale contre la peine de mort et à ce titre elle mène depuis 2010, un plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Cameroun, participe à la journée mondiale contre la peine de mort et appuie les acteurs abolitionnistes nationaux.

 

Présentation ECPM.

Ensemble contre la peine de mort (ECPM) est le chef de file du projet et responsable de sa bonne mise en œuvre auprès de l’Union européenne. ECPM est une association de droit français basée en France.

Depuis 2000, Ensemble contre la peine de mort (ECPM), association abolitionniste de référence sur la scène internationale, encourage l’abolition universelle de la peine de mort partout dans le monde. L’association agit pour lutter contre la peine capitale par du plaidoyer auprès des pouvoirs publics, le renforcement de la société civile abolitionniste, la création et la diffusion de publications, le soutien aux condamnés à mort.

ECPM fédère les abolitionnistes pour gagner en efficacité et accélérer le mouvement en vue de l’abolition universelle de la peine capitale. L’association est à l’origine des Congrès mondiaux contre la peine de mort, qu’elle organise tous les trois ans (Strasbourg 2001, Montréal 2004, Paris 2007, Genève 2010, Madrid en 2013 et Oslo en 2016) en présence de plusieurs milliers d’abolitionnistes venus du monde entier (société civile, hommes politiques…).

Objectif du projet pour lequel le poste est créé :

 

Accompagner parlementaires, institutions nationales et société civile pour l’abolition de la peine de mort en Asie du Sud-est et Afrique centrale.

 

L’objectif global du projet est d’avancer par étape vers l’abolition de la peine de mort dans 4 pays (République Démocratique du Congo (RDC), Cameroun, Malaisie, Indonésie) de 2 régions clés (Afrique centrale et Asie du Sud-est) pour le mouvement international en faveur de l’abolition.

Le présent poste est créé pour mettre en œuvre le volet opérationnel des activités au Cameroun avec le soutien de l’association Droits et paix.

Ainsi, le projet vise à soutenir le travail et la mise en réseau d’acteurs clés - organisations de la société civile, parlementaires, institutions nationales des droits de l’homme (INDH) –au Cameroun, pour porter durablement des évolutions positives sur le champ de la peine de mort. Il vise ainsi à soutenir des avancées au niveau législatif (restriction de l’application, favoriser la rédaction d’une loi abolitionniste) afin d’améliorer les garanties des droits des justiciables risquant la peine de mort et les conditions de détention des condamnés à mort.

Le projet se déroule sur 36 mois et est financé majoritairement par la commission européenne (ligne EIDHR – lot peine de mort).

ECPM est responsable du projet auprès de l’Union européenne. Le projet global est un consortium de 7 organisations, dont Droits et Paix et ECPM. Les autres organisations partenaires formelles du projet pour le volet africainest Culture pour la Paix et la Justice (RDC) et 1 association internationale (PGA-Action mondiale des parlementaires).Cependant la réussite de l’action repose sur la mobilisation d’un grand nombre de parties prenantes au Camerounqui seront associées au projet et bénéficiaire de l’action : parlementaires, associations de défense des droits de l’homme, coalitions nationale et régionale contre la peine de mort et INDH principalement

Ainsi, le projet prévoit les campagnes de plaidoyer suivantes :

-          Campagne de mobilisation des parlementaires, en partenariat avec PGA

-          Campagne de mobilisation des INDH nationale et régionale, en partenariat avec Komnas Ham (INDH partenaire en Indonésie) : avec production d’un guide référence

-          Campagne dans le contexte des instruments internationaux relatifs à la peine de mort [moratoire aux Nations unies, EPU, PIDCP]

-          Campagne sur les conditions de détentions, avec production de rapport de mission d’enquête dans les couloirs de la mort

-          Ainsi que le soutien aux acteurs de la société civilecamerounaise (conférences nationales…) et la production d’un ouvrage sur les effets non dissuasifs de la peine de mort.

Missions du poste

Salarié de Droits et paix, sous la responsabilité hiérarchique de Droits et paix et la responsabilité fonctionnelle de la coordinatrice du projet d’ECPM et en lien avec l’équipe en appui d’ECPM (gestion financière et administrative) et la responsable peine de mort du PGA, le/la coordinateur/tricesera en charge de la coordination logistique, technique et financière du volet camerounais du projet, de son exécution au Cameroun, du développement des volets politiques et de la mobilisation des principales parties prenantes de l’action.

Dans ce cadre, il/elle sera en charge de :

Coordination technique et financière du volet camerounais du projet:

-       Construction d’outils de suivi de projet adaptés aux activités au Cameroun : plan d’action, chronogramme, outils de suivi.

-       Assure une animation et un suivi régulier des partenaires: échanges réguliers à distance, en région et à l’international

-       Assure le suivi budgétaire des actions au Cameroundans le respect des engagements contractuels

-       Il/elle produit les rapports trimestriels (narratifs et financiers) et rend compte régulièrement de l’avancée du projet à Droits et paix et à la coordinatrice d’ECPM selon les modalités définies dans les conventions de partenariat

Mise en œuvre des campagnes du projet :

-       Appui à la mobilisation des différentes parties prenantes du projet [autorités politiques, société civile, juridiques et médiatiques adéquates], etmission de représentation

-       Appui à la mobilisation des parlementaires et INDH pour leur mobilisation dans l’action : visites de prisons, participation aux événements, productions de notes et rapport à destination des autorités compétentes.

-       Organisation des événements du projet (conférences nationales, ateliers de formations, atelier et séminaire parlementaires…) : appui à la mobilisation des publics cibles, organisation logistique, gestion des participants, suivi de la production des outils de campagnes (lettres, flyer, rapport EPU, communiqué de presse…) signalétique et de communication.

Appui aux activités de Droits et paix :

-       Gestion des voyages internationaux des membres de Droits et paix pour les activités prévues dans le projet (participation au Congrès régional et mondial, conférences régionale et internationale du projet)

-       Coordination des outils de communication externe prévus dans le projet : flyers.

Appui aux publications du projet (rapport d’enquête dans les couloirs de mort, outil dissuasion, guide pour les INDH)

-       Appui à l’élaboration et diffusion des termes de référence 

-       Appui à la sélection des auteurs

-       Appui au suivi de la production : relecture, appui au suivi des maquettes.

-       Coordonne la diffusion des ouvrages au Cameroun

Profil du candidat.

Expérience :Titulaire d’un diplôme d’études supérieures en gestion de projet, droit, sciences politiques ou équivalent

Expériences professionnelles :

-                 5 ans minimum d’expérience requise dans la coordination de projet en milieu associatif et/ou dans le domaine des droits de l’homme

-                 Connaissance du droit international et des droits de l’homme

-                 Une expérience dans la gestion de projets sur financement Européen serait un plus

Profil:

 

Compétences requises :

-                 Parfaite maitrise du français à l’écrit comme à l’oral 

-                 Très bonne capacité de communication orale et écrite et capacités d’animation des partenaires

-                 Expérience en logistique

-                 Maîtrise des logiciels bureautiques les plus courants (Word et Excel)

-                 Esprit d’équipe et du travail en collectif

-                 Gestion du stress, flexibilité, autonomie, diplomatie, représentation

Compétences désirées :

-                 La connaissance des mécanismes onusiens et/ou du thème de la peine de mort, en particulier des enjeux dans la région serait recherchée

-                 Connaissance des procédures Europaid appréciée

-                 Connaissance de l’anglais serait un plus

Conditions :

Ville : Poste basé à Douala. Déplacementslocaux fréquents à prévoir au Cameroun, et régulièrement à l’international.

Statut : CDD renouvelable une fois

Salaire : 983 935 CFA

Documents à envoyer : Sous la référence « coordinateur projet Cameroun », Merci d’envoyer Curriculum vitae, lettre de motivation avant le 26 avril2017 pour une embauche début mai.

Contact : uniquement par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.

RECHERCHE

SUIVEZ-NOUS SUR

joomla social share plugin

VISITES SUR LE SITE

1290509
Aujourd'hui
Hier
Cette Semaine
Ce Mois
Tous les jours
39
33
236
704
1290509

NEWSLETTER

Recevez les dernières infos de UMA
Conditions d'utilisation
Go to top